Il y a quelques années, Harry n’aurait jamais pu épouser Meghan

28

Heureusement, les tendances et les moeurs évoluent. Le monde entier est désormais au courant: le Prince Harry épousera l’actrice américaine Meghan Markle en mai prochain. Le profil de la jeune femme est atypique. Harry le rebelle s’est assagi mais continue à tracer sa route comme il l’entend, faisant fi des obligations que son titre peut éventuellement exiger. Mariée en 2011, divorcée en 2013 Meghan Markle a 36 ans et son mariage avec Harry ne sera pas le premier. En effet, elle a épousé en premières noces un producteur hollywoodien, Trevor Engelson, qu’elle fréquentait depuis six ans.

La cérémonie a eu lieu le 10 septembre 2011 en Jamaïque. 102 invités y ont assisté. La même année, Meghan décrochait le rôle de Rachel Zane dans la série « Suits ». Ils ont divorcé deux ans plus tard citant des « différences irréconciliables ». Selon certains proches du couple, Meghan tournait « Suits » à Toronto et son mari vivait à Los Angeles: cette distance physique a précipité la rupture. En 1932, la même situation aurait fait scandale Malgré son divorce, Meghan sera-t-elle autorisée à épouser Harry à l’église? La réponse est oui.

En 1936 pourtant, Edward VIII, fils du roi George V et de la reine Mary, se fiançait à Wallis Simpson, une Américaine déjà deux fois divorcée, et fut forcé d’abdiquer. C’est finalement son frère qui prendra le pouvoir, le roi George VI. Lui qui donnera naissance à Elisabeth, actuelle reine d’Angleterre. A l’époque, l’Eglise d’Angleterre ne permettait pas à une personne divorcée dont l’ex-conjoint était encore en vie de se remarier.

La règle s’est appliquée une nouvelle fois en 1953: la Princesse Margaret, soeur de la Reine Elisabeth, fut interdite de mariage avec le capitaine Peter Townsend. Elle pouvait renoncer à son droit au trône et se marier avec celui qu’elle aimait. Elle a choisi sa destinée royale au lieu de la passion. La série « The Crown » fait l’écho de cet amour impossible. Les choses furent différentes pour le Prince Charles En 2005, la situation fut différente pour le Prince Charles, l’Eglise d’Angleterre ayant revu ses principes trois ans plus tôt.

Charles fut libre de se remarier puisque, bien que divorcé, son ex-épouse Diana était décédée. Camille Parker Bowles était aussi divorcée mais son ex-mari était bel et bien vivant. Le mariage fut donc affaire de compromis. A cette époque, l’Eglise d’Angleterre, bien obligée de vivre avec son temps, autorisait les divorcés à se marier à l’église sauf si cette relation était responsable d’un divorce ou si ce mariage pouvait provoquer un scandale public. L’église a déconseillé au Prince Charles de s’offrir le grand tralala. Il a donc fait profil bas.

Ils se sont dits oui lors d’une cérémonie civile et ont eu une bénédiction anglicane dans la chapelle St George au château de Windsor. Parmi les autres règles revues en 2002, Fox News nous rappelle que le prêtre qui conduit le mariage d’une personne divorcée doit lui faire comprendre que le divorce est « une violation » de la volonté de Dieu. L’Eglise doit aussi s’assurer que le couple a une « vision mûre » de l’échec du mariage précédent et qu’il y a eu « une guérison suffisante des blessures personnes et sociales qui ont fait suite à la rupture ».

Les prêtres ont encore le droit aujourd’hui de refuser de remarier une personne divorcée. Elle sera baptisée avant le mariage Pas de scandale à l’horizon dans le cas du Prince Harry. Sa princesse (qu’on devra appeler Duchesse de Sussex), protestante, sera baptisée et confirmée par l’Eglise d’Angleterre avant le mariage. Une fois mariée, Meghan Markle demandera la nationalité britannique.

Meghan saute directement dans le grand bain: elle sera aux côtés de son homme pour leur premier engagement officiel ensemble à Nottingham vendredi. Ils rencontreront notamment des directeurs d’école. Meghan, engagée auprès des Nations Unies, envisage de se lancer dans une nouvelle organisation de bienfaisance qu’elle aura elle-même fondée une fois qu’elle fera partie officiellement de la famille royale.

Auteur: 7sur7.be – 7sur7.be

Source : Seneweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here