GO: Pétrole : Bissau réclame une plus grande part

32

« Khamna », les Bissau-guinéens ont entendu jaser quelques aigris ! Informés que le Sénégal leur a attribué une part infime du butin (ici le pétrole qu’on se partage entre Bissau et Nouakchott), les guérilleros de la Guinée se prépareraient à défier le Sénégal pour réclamer une part plus importante dans le partage des ressources pétrolières.

Ce n’est pas des blagues dé ! Réunis au sein d’un collectif citoyen, ils  ont déjà adressé un manifeste à leur président José Mario Vaz, à qui ils “ordonnent” le report du début des négociations avec le Sénégal et, surtout, une fermeté dans les négociations à venir. Ils veulent un pourcentage plus réaliste et plus équilibré sur les ressources pétrolières et halieutiques dans l’espace commun dans l’accord précédent”.

Qui disait encore que le pétrole peut être une malédiction ?

Cébé

 


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here