GO: Macronades africaines

19

Il y a de cela quelque temps, le Roi de France entrait dans la légende de la savane africaine. Il trouvait que son prédécesseur était allé trop loin avec cette histoire de blacks qui n’étaient pas assez entrés dans l’histoire.

Et pour prouver que Sarko avait eu tort sur toute la ligne, il se mit à compter les smalas, africaines, pour se rendre compte que le nègre moyen élève au moins sept à huit gosses ‘’at home’’, le tout portant la même signature.

Il y a trois jours, au cours de sa visite au Burkina Faso, Sa Majesté remettait ça en avançant que le défi de l’Afrique est civilisationnel, avant de revenir sur le sujet pour rappeler que la démographie ne se décrète pas, mais qu’avec avec sept, huit ou neuf enfants par femme, on peut bien croire que ce n’est pas le choix des jeunes filles modernes.

D’accord ou pas avec  Macron, force est quand même de reconnaitre que certains attachent trop importance à la bagatelle.

Vous avez vu les « étalages des commerçantes de Sandaga et de Tilène ces derniers temps ?  Rien que des perles et du « némali. »  On raconte même que dégouté, le froid a décidé de se faire tardif cette année pour nous proposer des 30 degrés jusqu’en Décembre.

Niaw !!! :::::

Cébé


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here