Gamou 2017: Pénurie d’eau à Médina Baye, le fils du Khalif tape sur la table

41

Après l’insalubrité et l’obscurité qui gangrènent Médina Baye, une pénurie d’eau qui dure depuis des jours vient s’ajouter au long chapelet des manquements qui rythment le Maouloud 2017. Irrité par cette situation, Serigne Bouba Niasse a rappelé les autorités étatiques à l’ordre tout en fustigeant le non-respect des engagements pris lors du Comité régional de développement (Crd).

« Lors de notre dernière rencontre avec le ministre Aly Ngouille et les chefs de services à Dakar, ils nous avaient donné des garanties fermes, on leur avait rappelé la pénurie qu’on a constaté lors du ziarra, mais les autorités ont insisté dans des promesses qui se sont avérées vaines à l’arrivée » a asséné Serigne Bouba Niasse.

Pour le fils du Khalif, le problème de l’eau est constaté à Médina Baye depuis des mois, mais à chaque fois qu’il y’a un rush de pèlerins la situation s’aggrave. Ces pénuries d’eaux existent depuis fort longtemps, mais ils n’ont rien fait pour pallier à cette situation. Nous avons avisé le gouverneur et le préfet, ils nous ont envoyé un camion-citerne devant notre maison, par contre nous ne parlions pas pour nous-mêmes, mais pour toute la communauté. Par conséquent, nous ne pouvons pas utiliser cette eau et laisser les autres dignitaires et étrangers venus de partout » renchérit le guide religieux.

Au rythme des complaintes notées chaque jour, dans tous les aspects de l’organisation, le Maouloud 2017 est parti pour être l’un des plus chaotique de l’histoire de la Fayda.

 

 

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here