FOOT – MOUSSA SALL, TECHNICIEN : « On n’a pas une équipe compétitive pour le Mondial »

46

Lors d’un point de presse préparatoire au prochain dîner-débat de la journaliste Anta Faye Diop sur la participation du Sénégal à la prochaine Coupe du monde, le technicien Moussa Sall estime que les Lions sont loin de l’échiquier mondial.

Comme elle a l’habitude de le faire à la veille de chaque grand événement, la journaliste, artiste-chanteuse Anta Faye Diop va organiser un dîner-débat sur la participation sur Sénégal à la prochaine Coupe du monde. Mais avant ce panel prévu en janvier, un ancien footballeur s’est penché sur le sujet lors d’un point de presse préparatoire à ce rendez-vous. « Au moment où je vous parle, on ne peut pas dire qu’on a une équipe compétitive pour la Coupe du monde. On est loin de l’échiquier mondial. Cette équipe est loin de marquer son territoire », a soutenu le technicien Papa Moussa Sall, qui pointe du doigt le système tactique. Parlant de manière générale en ce qui concerne les équipes du continent, l’ancien footballeur de la SEIB de Diourbel (1978), du Jaraaf de Dakar et de l’As Police estime qu’on est loin de ramener une Coupe du monde en Afrique, pour des raisons politiques également. « On n’a pas travaillé, on a stagné », note le manager.

Pour une meilleure participation au Mondial 2018, M. Sall estime que le Sénégal doit sélectionner des joueurs costauds sur le plan mental parce que le climat russe est différent de celui européen où évolue la quasi-totalité des Lions.

La 5e édition des dîners-débats qu’organise Anta Faye Diop a pour thème: « Participation du Sénégal en Coupe du monde: défi des demi-finales ». Elle aura comme parrain le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Me Augustin Senghor. « Les précédentes éditions m’ont donné satisfaction parce que ce n’est pas facile de mobiliser autant de personnalités, notamment feu Me Mame Bassine Niang (avocate), Alain Giresse (ancien sélectionneur des Lions), Olivier Perrin (coach Génération Foot), Cheikh Sarr (directeur des Infrastructures)…, vu les contraintes », s’est réjouie la journaliste.

Adama Coly

Source : sen360.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here