Europa League: Rennes crée l’exploit avec un magnifique but de Sarr

6

C’était l’explosion totale ce jeudi au Roazhon Park. Le Stade Rennais recevait Arsenal pour le compte des huitièmes de finale-aller et les Bretons se sont largement imposés devant les Gunners sur le score de trois buts à zéro, avec un but de l’attaquant des Lions Ismaïla Sarr.

 Deux semaines après son exploit au Betis, le club breton souhaitait refaire le coup contre Arsenal. Sauf qu’en début de match, c’est Iwobi qui ouvrait la marque pour les Gunners, d’un centre-tir depuis le côté gauche (0-1 à la 4e). Suite à un affrontement de gardiens, Koubek (12e) puis Cech (35e), le tournant du match intervenait avec l’expulsion de Sokratis pour un deuxième jaune, après une faute sur Sarr (41e). Dans la foulée, Bourigeaud égalisait en deux temps sur coup-franc en envoyant une demi-volée dans la lucarne (1-1 à la 42e). Un but salvateur juste avant la mi-temps. Au retour des vestiaires, le SRFC profitait de sa supériorité numérique pour dominer Arsenal (50e, 60e, 62e). Et c’est un but contre son camp de Monreal, qui déviait un centre de Zeffane dans son propre but, qui donnait l’avantage à Rennes (2-1 à la 65e). En fin de partie, la formation de Bretagne poussait (77e), et Sarr mettait le but du break d’une tête plongeante au second poteau, sur un centre de Léa-Siliki (3-1 à la 88e) !

 

 Le joueur : Sarr, une menace constante

Les accélérations de l’ailier international sénégalais ont fait très mal à la défense d’Arsenal, et notamment à Monreal, son adversaire direct dans le couloir droit. Après avoir pris le parti de le coller sur chaque ballon pour l’empêcher de se tourner, le latéral des Gunners a fini par se fatiguer, et Sarr, insaisissable, a fait peser une menace constante sur le but de Cech en seconde période (quatre tirs, trois centres). C’est lui qui a provoqué la faute fatale à Papastathopoulos (42e) avant de parachever le succès rennais en contre (88e, 3-1), son troisième but de la saison en Ligue Europa. Il aurait pu faire encore plus de différences avec un peu plus de précision technique (28 ballons perdus). Grâce à cette victoire (3-1), la première d’un club français à domicile en Coupe d’Europe face à Arsenal, l’équipe de Julien Stéphan abordera le match retour, le 14 mars prochain à l’Emirates Stadium, avec un bel avantage. Un bon point pour la L1, au lendemain de l’élimination du PSG en Ligue des Champions. Le Stade Rennais domine Arsenal 3-1 et prend une sérieuse option sur la qualification avant le match retour en Angleterre.

 

Foot01.com

 


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here