Enquête BBC : Acharnement de journalistes sur Clédor Sène

4

Depuis l’enquête de la BBC,  Clédor Sène occupe les médias pour parler de dossiers qu’il détient sur le pétrole et le Gaz. Récemment deux (2) journalistes très connus dans le milieu,  s’attaquent à lui, rappelant l’affaire Me Babacar Sèye. 

Annonces

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || ).push({});

Tout a commencé avec Daouda Mine  du groupe futurs médias, qui s’est complètement jeté sur Clédor Sène sur sa page Facebook.  « Moi j’estime que Clédor Sène est périmé. Il n’est ni plus ni moins qu’un assassin. Il fait partie de la race des contre-valeurs. Il ne peut pas et ne doit pas être un héros. Il ne peut pas et ne doit pas être une source crédible de la presse. A moins que ce soit une affaire le concernant directement « , a-t-il dit.

Ensuite, Jean Meïssa Diop a conforté cette déclaration en ces termes : « Un organe de presse, très à cheval sur l’éthique professionnelle, a pris une décision très ferme : Tout journaliste, qui  aura  interviewé Clédor Sène, sera sanctionné avec rigueur ! Belle leçon pour les autres chaînes de radio et de télévision ». 

Plus neutre que les autres le Directeur des études au Cesti, Mamadou Ndiaye,  a pris leur contre-pieds. « Aucun média ne devrait décider de bannir un citoyen même s’il a eu un passé criminel. »

Pourquoi attendre ce contexte pour se ruser sur un citoyen,  qui a longtemps pris la parole en public sans être inquiété ?

Y a-t-il des manœuvres politiciennes derrières ?

Wait and see !

Source : Senego.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here