Edito-Poétisé : Contre vents et marées, la pirogue reprend service

15

Des vents, des orages, des vagues et des tempêtes,
Des navires, des pirogues, des bateaux d’infortune,
Des marées, des requins, une mort atroce qui guette,
Des jeunes sans espoirs ainsi veulent quitter la misère commune
Décidant de s’en aller loin de la terre de leurs ancêtres
Mais hélas finissent souvent plus esclaves que maîtres.

Esclaves de leur avenir, ils ne courtisent que la richesse,
Esclaves de leurs ambitions, le Sénégal ne les retient plus,
Ils ont tant attendu, esclaves de ces grosses promesses,
Mais ne voient rien venir, absolument rien qui les aura plu,
Le chômage et la pauvreté chroniques ne cessent d’interpeller
Et l’État, malgré des efforts, ne peut à l’ordre les rappeler.

L’Europe n’est plus ce que beaucoup croyaient, un édénique eldorado,
Les pays refusent plus que jamais de s’ouvrir aux migrants,
Leurs peuples les soutenant dépités d’être envahis par des occupants,
L’Europe n’est plus ce que beaucoup croyaient, cet oasis aux cadeaux,
Où l’on vient se remplir les poches sans efforts ni peine,
Peu hospitalière, elle se referme sur elle-même comme le désire Lepen.

Le désert, l’Odyssée, l’enfer qui décore les sentiers de l’Italie,
Les passeurs, les gangsters qui se muent en maîtres en Libye,
Que de fois n’a-t-on entendu des hommes vendus comme esclaves,
Une humiliation extrême, un affront que rien ne lave,
Que de fois n’a-t-on entendu des morts en pleine mer,
Accentuant la détresse et la tristesse de leurs mères.

Wade, avec son plan REVA, n’a jamais pu venir à bout
De cette entreprise mortifère qui n’avait fait que reculer,
L’Europe et son Frontex n’ont guère fait mieux que refouler,
Des candidats qui, à chaque retour, retentent piteusement le coup,
Aujourd’hui, l’Aquarius passe son temps en bon samaritain,
A sauver des âmes aux lendemains plus qu’incertains,
En attendant une vraie politique migratoire, la pirogue reprend service,
Une pirogue au trajet plus dangereux que celui d’Alain Gomis.
Par Ababacar Gaye

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here