Divers : la FIFA réagit pour Platini

39

Vendredi, le journal Le Monde indiquait que Michel Platini avait été innocenté par la justice suisse dans le cadre du paiement jugé déloyal de 1,8 million d’euros reçu de la part de l’ex-président de la FIFA, Sepp Baltter. Par conséquent, le Français espérait que l’instance dirigeante du ballon rond annulerait la suspension de 4 ans qui le frappe jusqu’en octobre 2019. Mais l’ancien président de l’UEFA risque d’être déçu…

« M. Platini a été suspendu pour violation du code d’éthique. La décision a été maintenue par le Tribunal arbitral du sport qui a confirmé les accusations mais a réduit la durée de la suspension, a rappelé la FIFA dans un communiqué transmis ce samedi à l’AFP. Il a toujours été très clair pour la FIFA comme pour le TAS que M. Platini n’a jamais été visé par une enquête criminelle en Suisse. Les éléments d’un acte criminel dans la loi suisse sont différents de ceux pris en compte pour un acte prévu par le code d’éthique de la FIFA. »

L’instance a conclu en rappelant que le Français « a commis plusieurs violations du code d’éthique » et que « le niveau de preuves en matière d’éthique sportive est plus bas qu’en matière criminelle ». Autrement dit, Platini devra purger sa suspension jusqu’à son terme…

Source : DakarActu.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here