Dakar – Les 20h que perd un passager chaque semaine dans…

42

Au Sénégal, deux  millions (2.000.000) de personnes prennent le bus chaque matin et chaque passager passe en moyenne deux (2) heures dans le bus. 

Les contraintes majeures dues à ces couacs sont l’oeuvre des embouteillages monstres qui existent désormais à chaque coin de route, à Dakar et à sa banlieue.

L’autoroute à péage est la seule bouffée d’air, mais lorsque les fêtes approchent ou même certains weekend, c’est la souffrance.

Source : Senego.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here