Congrès de l’international libéral : la jeunesse libérale sénégalaise ensemble pour le rayonnement des idéaux du libéralisme

4

Congrès de l’international libéral : la jeunesse libérale sénégalaise ensemble pour le rayonnement des idéaux du libéralisme
Congrès de l’international libéral : la jeunesse libérale sénégalaise ensemble pour le rayonnement des idéaux du libéralisme

La 62ème édition du congrès de l’international libéral se tient à Dakar du 28 au 30 novembre 2018.   La cérémonie d’ouverture, qui s’est déroulée dans la matinée de ce mercredi, dans un hôtel de la place, a enregistré la participation de grand cadre de l’international libéral, ainsi qu’une forte délégation ministérielle.

Représentant le président de la république, Mor NGOM, ministre conseillé spécial du chef de l’Etat, à dit sa fierté d’être présent en ces lieux et a transmis à l’assemblée la satisfaction et la fierté du président Macky Sall d’accueillir ce congrès au Sénégal. Il n’a pas manqué de rappeler à la jeunesse libérale son rôle majeur pour le rayonnement international du libéralisme. « Le président Macky Sall me charge de vous dire que les jeunes doivent s’approprier le libéralisme et batailler pour que ses idées triomphent », a-t-il affirmé.

Du côté de la jeunesse libérale sénégalaise, on se félicite de la présence des jeunes libéraux de tous bords, qui ont su surmonter les divergences politiques qui déchirent l’échiquier politique sénégalais. « On peut bien affirmer que ce qui se passe ici aujourd’hui est inédit au Sénégal. Les jeunes libéraux, qu’ils soient de l’APR, du Rewmi, du PDS ou autres, ont tous répondu présent », a souligné Thérèse Faye Diouf, coordonnatrice de la Convergence des jeunes républicains (Cojer).

Il faut préciser que dans le cadre de ce congrès, la jeunesse libérale sénégalaise organise, en collaboration avec la section jeune de l’internationale libérale, un panel axé sur trois thématiques.

En premier temps, il sera question d’un état des lieux du libéralisme au XXIe siècle ; ensuite, la réponse du libéralisme à la migration et, enfin, l’économie numérique.

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here