Cheikh Ibrahima Diallo du PJD : « Mentir pour détruire est devenue monnaie courante au Sénégal »

8

Quand il s’agit du Sénégal les langues se délient à tout endroit auprès de tout le monde. Acteurs politiques, économiques, spécialistes du pétroles, tous rivalisent d’ardeur en explication : chacun veut donner son point de vue, chacun veut avoir raison.

Ici Cheikh Ibrahima Niasse, secrétaire général du PJD qui donne une analyse certainement inspirée de ce qui passe ces derniers jours au Sénégal : le cas Aliou Sall. Par le biais de son compte tweeter visité par senego, il dresse une peinture noire d’un monde sournois.

« Mentir pour détruire est devenue monnaie courante depuis que Bush fils, avec son équipe l’ont réussi pour renvoyer l’Irak au moyen-âge, en prétextant le terrorisme avec les armes de destruction massive en Egypte pour ternir la démocratie. Les fossoyeurs ne cessent de l’utiliser. Arrêtez c’est trop ! »

« Gouverner le monde autrement, c’est revitaliser l’espoir dans les Cœurs de ses compatriotes. Au Brésil la droite vient de perdre l’appuie des hommes de lois. J’ai peur que ce phénomène trouve son chemin vers nos jeunes nations. Nos peuples commencent à perdre confiance », a-t-il rajouté sur un autre tweet.

Source : Senego.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here