Cbao: Un gestionnaire de compte vole 9 millions Fcfa

8

Associations de malfaiteurs, vol, faux et usage de faux en écriture de banque, escroquerie, tels sont les charges retenues contre la bande à El Hadji Amdy Dia. Ils risquent jusqu’à 3 ans de prison ferme.

Adama Kouyaté, Maramata Sylla, Birane Sidibé et El Hadji Amdy Dia risquent gros. Ils ont comparu, hier, à la barre du tribunal correctionnel de Dakar pour avoir retiré un chèque volé, d’un montant de 9 millions 700 mille francs CFA, appartenant au sieur Mamadou Seck. Ils ont comparu pour les chefs d’associations de malfaiteur, vol, faux et usage de faux en écriture de banque, escroquerie. L’enquête approfondie a permis de savoir que ledit chèque avait été volé par le fils de la partie civile, qui n’a pas comparu car étant un mineur. A la barre hier, certains mis en cause ont nié les faits tandis que d’autres les ont reconnus. De son côté, El Hadji Amdy Dia, agent à la Cbao, a lui balayé d’un revers de main les accusations qui pèsent sur lui. Pourtant, le plaignant a clairement expliqué avoir reçu un sms l’informant du retrait de ladite somme de son compte. C’est ainsi que le sieur Seck qui n’a pas été signataire d’un tel montant, s’est rapproché de la banque pour le signaler. Mieux, il a déposé une plainte à la police. L’enquête a révélé que son fils, Abdou Seck, était l’auteur du vol de son chéquier et qu’il avait été aidé par son ami Hakim. Ce dernier a sollicité l’aide de son ami Talla Wagnane pour encaisser le chèque. Il faut dire que les personnes susnommées auraient été impliquées dans le processus de retrait de ladite somme.

Devant la barre, la partie civile a aussi confié que son fils, après avoir volé le chèque, l’avait donné à un de ses camarades de classe du nom de Hakim. Celui-ci a rempli le montant de 250 mille francs et a signé. Une fois à la banque, on lui a refusé le retrait car la signature n’était pas conforme. Le lendemain, il est revenu demander à son fils de lui donner une imitation de sa signature. « C’était avant la Tabaski de l’année 2018. Mon fils n’a pas été jugé au tribunal pour enfant. Il leur a remis un chèque vierge. Les prévenus ici présents ont pris le soin de le remplir », a-t-il dit. Désigné comme celui qui a rempli le chèque, le prévenu Birane Sidibé déclare : « C’est Talla qui m’a montré le spécimen de la signature du propriétaire du chéquier. Ensuite, j’ai signé le chèque. On a retiré 9 millions 700 mille francs CFA. Dans le passé, j’ai eu à procéder de la sorte avec un chèque volé et ça avait réussi. Je ne sais pas qui a rempli le chèque, j’ai juste imité la signature. Talla était venu avec Hakim pour me remettre le chèque.  J’ai reçu 700 mille francs CFA ». De son côté, Adama Kouyaté relève qu’il a vu le chèque, mais ne l’a jamais touché. Malgré leurs déclarations, le procureur a fait un réquisitoire de feu. La défense a tout fait pour tenter de tirer d’affaire ses clients. L’affaire a été mise en délibéré.

 

Cheikh Moussa SARR


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here