Cameroun : six membres du service de sécurité de Paul Biya arrêtés en Suisse

7

Six membres du service de sécurité de Paul Biya ont été arrêtés mardi à Genève. Ils sont soupçonnés d’avoir pris part à l’agression d’un journaliste suisse le 26 juin dernier. Cinq sont toujours en détention provisoire.

La police judiciaire de Genève a procédé mardi 2 juillet à l’interpellation de six membres du service de sécurité du président camerounais Paul Biya. Ceux-ci sont soupçonnés d’avoir, le 26 juin, blessé un journaliste de la Radio-télévision suisse (RTS) venu couvrir les manifestations de la diaspora camerounaise contre Paul Biya, devant l’hôtel Intercontinental de Genève.

Les suspects se seraient en outre emparés des effets personnels du reporter – son téléphone, son porte-monnaie et son sac – et de son matériel professionnel. Cinq des six interpellés ont été mis à la disposition du ministère public du canton de Genève. La sixième personne, la seule femme, détentrice d’un passeport diplomatique, a en revanche été libérée, explique un communiqué du ministère public suisse.

« Spectacle ubuesque qui déshonore le Cameroun »

Le procureur général en charge de la procédure – le journaliste de la RTS a déposé une plainte au pénal – a entendu les parties mercredi 3 juillet.

Le gouvernement camerounais n’a pour le moment pas réagi. Le 29 juin, il avait exprimé « sa réprobation totale face à ce spectacle ubuesque qui déshonore le Cameroun », quelques heures après que les manifestants anti-Biya aient tenté de rejoindre l’hôtel Intercontinental.

Jeune Afrique


Source : Rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here