AUJOURD’HUI : 11 septembre 2016, décès à Dakar de Maître Mbaye Jacques Diop

6

AUJOURD’HUI : 11 septembre 2016, décès à Dakar de Maître Mbaye Jacques Diop
AUJOURD’HUI : 11 septembre 2016, décès à Dakar de Maître Mbaye Jacques Diop

Mbaye Jacques Diop est parmi ceux qu’on peut appeler les géants politiques du Sénégal. Dès sa tendre jeunesse, ce natif de Rufisque s’engage de façon active dans la pratique politique. Ses mandats de député, maire et président d’institution se justifient par la richesse de la carrière de l’homme adossée sur une détermination sans commune mesure. Maitre Mbaye Jacques Diop, dont le nom est étroitement associé à la ville de Rufisque dont il a été maire, décède à Dakar le 11 septembre 2016 à l’âge de 82 ans.

Né le 15 janvier 1934 à Rufisque, Maitre Mbaye Jacques Diop fera des études scolaires et universitaires qui seront sanctionnées par l’obtention d’une licence en droit, d’un DES de droit privé ainsi que d’un diplôme français d’inspecteur de la jeunesse et des sports. Jeune, il choisit très tôt de s’investir en politique en tant que membre fondateur du mouvement des jeunesses du Bloc démocratique Sénégalais où il occupe plusieurs postes stratégiques entre 1954 et1967, année à laquelle il deviendra d’ailleurs le Rapporteur de la Charte et des statuts du mouvement panafricain de la jeunesse au Congrès constitutif d’Alger.

Des années près la fusion du BDS et de l’UPS donnant naissance au PS, il devient directeur-fondateur de l’école des cadres du Parti socialiste entre 1975 et 1980, secrétaire permanent du bureau politique du PS entre 1977 et 1980, secrétaire général de la coordination communale PS de Rufisque de 1982 à 2000 entre autres. En outre, Maitre Mbaye Jacques Diop qui a traversé toute l’histoire du PS sera porté à la tête de la mairie de Rufisque, sa ville natale de 1987 à 2002.

A l’Assemblée nationale, Maitre siègera pendant une très longue durée, de 1981 à 2004. Mais lors du deuxième tour de l’élection présidentielle de 2000, il démissionne du PS le 2 mars avant de créer sa propre formation, le Parti du progrès et de la citoyenneté (PPC) le 30 mai 2000. Deux ans plus tard, il rejoint la majorité présidentielle autour de Wade en 2002. Ainsi deviendra-t-il le Président du Conseil de la République pour les Affaires économiques et sociales (RAES) de 2003 à 2008. A la suite de divergence avec Wade, l’institution sera supprimée mais Maitre Mbaye Jacques Diop continuera d’œuvrer dans la politique utile jusqu’au jour de son décès, le 11 septembre 2016.

Par Ababacar Gaye
[email protected]

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here