Atteint d’un cancer incurable, il gagne 166 milliards de Fcfa (vidéo)

24

Atteint d’un cancer, le jardinier californien Dewayne Johnson a fait condamner Monsanto pour ses produits à base de glyphosate, dont l’herbicide controversé Roundup. Monsanto a été condamné à payer 250 millions d’euros (+ de 166 milliards de Fcfa) de dommages pour ne pas avoir informé de la dangerosité de son herbicide Roundup, à l’origine du cancer incurable de Dewayne

C’est une bataille historique que vient de gagner Dewayne Lee Johnson. Après des mois de lutte acharnée, ce jardinier de 46 ans atteint d’un cancer en phase terminal a fini par faire condamner Monsanto, pointé du doigt pour la nocivité de ses produits au glyphosate.

Si Dewayne, tout comme d’autres agriculteurs et victimes, espèrent un effet boule de neige suite à ce jugement historique, le géant des pesticides (récemment racheté par Bayer) n’a pas hésité à contester la décision. « Le jury a eu tort », a ainsi déclaré le vice-président de Monsanto, Scott Partridge, devant le tribunal, avant d’annoncer que la firme ferait appel à la décision.

Pour elle, le principe actif du Roundup (et du RangerPro) n’est décidément pas cancérigène et encore moins responsable du cancer de Dewayne Johnson. Elle continue ainsi de défendre le glyphosate qui « bénéficie de 40 ans d’histoire d’une utilisation sans danger et qui continue à être un outil essentiel, efficace et sans danger pour les agriculteurs et autres usagers ».

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here