Apple savait que les iPhone 6 pouvaient se plier (mais l’a caché)

34

La firme de Cupertino cache bien des secrets, certains beaucoup plus honteux pour ne pas se mettre dos son armée de fans. A la sortie de l’iPhone 6, beaucoup d’acheteurs s’étaient retrouvés face un modèle pouvant rapidement se plier. La faute un nouveau design adopté par Apple et de nouvelles tailles d’écran.

Très rapidement, la firme de Cupertino avait feint la surprise et tenté de mettre fin ce ?bendgate?. Seulement voil : d’après des documents internes révélés cette semaine, Apple était bien conscient que ses iPhone 6 avaient plus de chances de se plier que les précédents modèles avant même son lancement. Le smartphone a toutefois été commercialisé !

L’iPhone 6, beaucoup plus sensible que ses prédécesseurs

Ce sont des documents internes qui ont été dévoilé cette semaine lors d’un procès. On y apprend, par la voix de la juge américaine Lucy Joh, qu’Apple était parfaitement au courant de la grande sensibilité de l’iPhone 6 et sa capacité plier plus facilement. La firme de Cupertino avait effectué des tests qui avaient mis en lumière cette caractéristique que ne possédait pas d’autres modèles comme l’iPhone 5s. Apple avait même estimé les chances qu’un iPhone 6 se plie comme 3,3 fois plus élevées et 7,2 fois pour un iPhone 6 Plus !
Pour lutter contre le problème, la firme de Cupertino aurait changé les matériaux du téléphone. Apple se serait aussi concentré sur le fameux ?Touch Disease? qui faisait apparaître une barre grise en haut du téléphone. Un autre souci, jamais reconnu par le géant, mais bel et bien mentionné dans les documents internes. Avec aussi peu de transparence vis–vis de ses modèles, nul doute qu’Apple ne risque pas de renforcer son image auprès des consommateurs déj remontés après le bridage effectué par iOS 11!

BEGEEK

Source : sen360.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here