Aliou Cissé au Salon international du tourisme de Paris : «Pour vendre la destination Sénégal, nous allons tout donner sans rien attendre en retour»

5

Comment vendre la Destination Sénégal

 

« Aujourd’hui il ne s’agit pas de faire une révolution, mais plutôt de faire bouger la destination Sénégal en apportant un plus à ce qui a déjà été fait. Maintenant, c’est à nous de nous préparer en conséquence. Aujourd’hui je suis motivé et la meilleure façon de vendre la destination sénégalaise c’est d’être sur le terrain. Aujourd’hui, on a la possibilité d’être sur le terrain, de voyager, d’être partout dans le monde pour ne pas s’arrêter seulement à Dakar. Je suis issu de la Casamance et au-delà de cette région c’est tout le Sénégal qui m’intéresse. J’aime prendre ma voiture et visiter le pays. Il y’a un fil conducteur qui a été mis en place par le ministre Alioune Sarr ».

 

Tirer le pays vers l’avant à travers le football

 

« Être ambassadeur pour la destination Sénégal ou être sélectionneur pour l’équipe nationale, l’essentiel c’est qu’on travaille pour le Sénégal. Nous devons faire des résultats pour que le Sénégal brille sur la scène internationale. Donc, je crois que nous sommes tous dans le même combat. C’est-à-dire tirer notre pays vers l’avant à travers le football, la politique, la chanson. Nous sommes les fils de ce pays-là ».

 

Sadio Mané et Gana Guèye seront mis à contribution 

 

« Sadio mané est un ambassadeur. On n’a pas besoin de l’appeler dans ce combat. Aujourd’hui, il est joueur de Liverpool, et avant d’être joueur de Liverpool il est Sénégalais. Pour les projets, on va lui en parler. S’il y a des déplacements à faire, ce sont les sénégalais de ce pays qui vont faire les déplacements. Je veux parler de Sadio Mané. Mais, il n’y a pas que lui. Il y a d’autres personnes comme Kalidou Coulibaly, Idrissa Gana Guèye, Mbaye Niang entre autres. En dehors du football, ils représentent dignement le Sénégal ».

 

Toutdonner sans rien attendre en retour

 

« Pour vendre la destination Sénégal, nous allons tout  donner sans rien attendre en retour. Il faut être patriotique et participer au développement, c’est-à-dire donner sans rien attendre du pays. De faire en sorte que le Sénégal soit partout beaucoup plus présent et d’être visible sur la scène internationale. Pour ce faire, je crois que le sport aujourd’hui apportera un plus ».

 

Source : DakarActu.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here