Ahed Tamimi, la jeune activiste palestinienne qui avait giflé 2 soldats israéliens, libérée

52

Ahed Tamimi, l’adolescente devenue icône de la résistance palestinienne contre l’occupation israélienne après avoir giflé deux soldats israéliens, est sortie de prison au terme de huit mois de détention.

Après 8 mois de détention, la jeune fille de 17 ans devenue une icône de la résistance palestinienne à l’occupation israélienne, a été libérée ce dimanche 29 juillet et a pu regagner son village de Nabi Saleh, en Cisjordanie occupée.

La jeune activiste et sa mère, également incarcérée à la suite de l’incident, ont été transférées depuis la prison Sharon en Israël jusqu’à la Cisjordanie occupée, où elles résident, selon Assaf Librati, le porte-parole de la prison.

Elles ont été conduites par des soldats israéliens jusqu’à leur village de Nabi Saleh. En larmes, l’adolescente a embrassé les membres de sa famille et les soutiens venus l’accueillir, sur un petit chemin menant à la bourgade.

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here