4 militaires camerounais égorgés dans le Sud-Ouest en zone anglophone

33

Quatre combattants de l’armée camerounaise ont été égorgés dans la nuit de mardi à mercredi dans le Sud-Ouest, en zone anglophone au Cameroun, selon des sources sécuritaire et administrative.

Le drame est survenu à Agborkem German, où se trouve un poste avancé de l’armée camerounaise à la frontière Cameroun-Nigeria, dans le département de la Manyu, région du Sud-Ouest.

« C’est entre 1 heure et 2 heures du matin que ces militaires ont été égorgés », a indiqué une source militaire.

Une arme collective serait utilisée contre les éléments des forces de défense du Cameroun.
C’est ainsi que le chef de poste, 2 de ses collaborateurs et le militaire en faction « auraient été endormis mystiquement, avant d’être égorgés », a confirmé une source administrative qui a préféré cacher son identité.

Les assaillants « seraient venus du Nigeria voisin » et ont « traversé la frontière du Cameroun pour le Nigeria », a ajouté la même source administrative.

Avec Voa Afrique

Source : SeneNews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here